• Accueil
  • > Eco
  • > La politique ou le bizness, il faut choisir !

La politique ou le bizness, il faut choisir !

Posté par grosmytho le 19 juillet 2013

La politique ou le bizness, il faut choisir ! dans Eco laurence-la-sorciereLaurence Parisot, la sorcière réactionnaire qu’adorent détester les gens de gauche (et qui semble décidée à garder sa place dans leurs cœurs) fait allusion à sa reconversion  prochaine : sur Europe 1, elle confirme vouloir rester « à la frontière de l’économique et du politique« . La proximité des grands fauves l’aura décomplexée : avant, pendant, mais surtout après la politique, le fric ! Faire du fric est désormais un objectif politique avouable… et avoué!

Et la séparation des pouvoirs ? les-200-familles chômage dans Emploi

Montesquieu a vu et décrit la nécessité de séparer les trois pouvoirs : exécutif, législatif, judiciaire. Celui qui fait la politique et celui qui écrit les lois doivent être à la merci, le cas échéant, des juges, comme tout autre citoyen. Ça nous paraît évident aujourd’hui, c’est depuis et grâce à Montesquieu.

Et pourtant ce grand bourgeois n’a rien dit de la nécessité de partager le pouvoir entre riches et démunis. A l’époque on comprenait la démocratie de façon censitaire, comme les Grecs anciens : égalité des droits et des chances pour la classe moyenne supérieure, mais pas question de faire voter les gueux, ou d’écouter les interminables jérémiades de la plèbe. Depuis la Révolution, on a régulièrement ergoté sur le quatrième pouvoir, celui de la presse. Peut-il, doit-il, être mis sur le même pied que les trois autres ? Mais finalement on s’est aperçu qu’il n’existait pas vraiment. Les journaux appartiennent toujours à quelqu’un, et ce quelqu’un paie les salaires des journalistes. Le pouvoir des journalistes est soumis au pouvoir économique.

Le vrai quatrième pouvoir, c’est celui du fric. Il est grand temps de le séparer, lui aussi. Mais il est peut-être déjà trop tard.

les-200-familles2 corruption dans Socio

Non seulement il existe, mais il se renforce de jour en jour. Je ne vous refais pas le topo, les banquiers qu’on renfloue au lieu de les mettre en prison ; les riches dont on fait baisser les impôts, en Europe comme aux US, sous des gouvernements de droite comme de gauche ; le CAC40 qui ne connaît pas la crise et bat record après record ; l’enrichissement spectaculaire des très riches depuis que la crise plombe les revenus salariés.

Comment se fait-il qu’en France, deux catégories seulement de personnes voient leur pouvoir d’achat exploser, tandis que les autres sont déchirées entre précarité et austérité ? C’est que ces deux catégories n’en font qu’une: la mafia du politique-business.

C’est l’enseignement des récentes affaires politico-financières qui se bousculent et engorgent les tribunaux. Le mal n’est ni à gauche, ni à droite. Il n’est ni dans la politique, ni dans le business. Ce n’est même pas la faute à l’Euro ! Le mal, c’est ce berlusconisme décomplexé qui fait qu’on mêle les deux. Qu’on est chef d’entreprise et chef d’Etat, lobbyiste et fonctionnaire, sénateur et marchand de canons, propriétaire de télé/radio/journaux et politicien. Qu’on achète les juges et qu’on intimide les journalistes (ou alors le contraire) pour leur faire dire à tous qu’on est le meilleur et le plus honnête politicien du monde.

Soit on travaille pour sa gueule, soit on travaille pour le bien public. Confondre les deux, c’est se tromper soi-même et tromper le public. Chez les autres, on appelle ca de la corruption. Mais chez nous, c’est different : conflit d’intérêt, indélicatesse, risque éthique… Sommes nous, oui ou non, le pays de l’euphémisme-roi ?

 

mafieux4-150x150 dirigeants mafieux5-150x150 inégalités mafieux7-150x150 politique mafieux8-150x150 riches mafieux2-150x150 parisot1-150x150

La politique ou l’économie, il faut choisir ! Les deux sont (ou devraient être) éminemment nécessaires et respectables, mais pas d’inceste, s’il vous plait.

Laisser un commentaire

 

ghd mini straighteners |
Pgdgsecondeespagnol |
Weixiu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sria037
| Ma renaissance
| Download2